Une dynamique internationale

Le nouvel essor d’un mouvement international d’éducation physique par la Méthode Naturelle

Depuis quelques années, les événements hébertistes internationaux s’enchaînent en Europe. Le regain d’intérêt de jeunes pratiquant le Parkour, Mov’Nat ou le Free Running pour la Méthode Naturelle, ancêtre commun de ces pratiques, a créé une dynamique qui ne cesse de s’accroître.

C’est ainsi qu’une équipe de Munich s’est lancée, en 2012, sur les routes belges, pour découvrir l’hébertisme tel que les héritiers d’Hébert l’ont, depuis plus de 70 ans, conservé et adapté dans le Plat Pays.

Iels revinrent en 2013, renforcés par un groupe d’italiens, qui ont hérité de l’hébertisme via le scoutisme – des scouts belges ont en effet été transmettre l’hébertisme en Italie dès les années 50.


En 2014, le centre Hébert d’Esneux – nouvellement renommé Sport’nat Esneux – fêtait ses 40 ans. Une occasion d’inviter à nouveau toustes ces ami-e-s venu-e-s de loin. Iels furent quelques-un-e-s à répondre présent-e-s et profitèrent de leur voyage pour demander aux belges d’organiser quelque chose pour leur permettre de devenir officiellement moniteur-trice-s en hébertisme.

Poussés dans le dos par cette fine équipe, les belges mirent en place un week-end de formation en anglais, pour tous et toutes les étranger-e-s désireux-se-s de devenir moniteur-trice-s en Méthode Naturelle. Le SET 1 – Sport’nat European Training – en 2015.

La critique principale reçue à l’issue de ce week-end était qu’il manquait de pratique. Souhaitant transmettre le maximum d’informations utiles aux participant-e-s, les belges avaient un peu forcé la dose de théorie. C’est pour pallier à cela qu’iels mirent en place, début mai de l’année suivante, le SIP Camp 1 – Sport’nat International Practical Camp –. Les participant-e-s feraient le tour de tous les centres Belges, y pratiquant la Méthode Naturelle de bien des façons. Celleux qui participèrent à toute la semaine en ont eu une vue complète.

L’année suivante, les belges furent très occupés par la remise à neuf de leur formation de moniteur-trice-s, qu’iels souhaitaient rendre suffisamment solide avant de la proposer à nouveau à l’international. Le SIP Camp 2 fut donc plutôt orienté “vacances”, et organisé au mois de juillet, en Provence. La pratique de la Méthode Naturelle y fut évidemment centrale mais les autres aspects de l’hébertisme y étaient également bien présents.

En 2018, les belges organisent une grande fête pour le 70ème anniversaire de la création de la première fédération réunissant les pratiquant-e-s de la MN. La fête ayant lieu un dimanche, le samedi précédent était consacré à une rencontre européenne. On espérait que de cette rencontre, et particulièrement de la discussion (pompeusement nommée congrès) prévue le samedi soir, sortirait une fédération européenne en bonne et due forme. Nous nous sommes rendu·e·s compte que ce sujet était loin d’être aussi consensuel que nous le pensions. 

Le même été, le SIP Camp 3 était organisé sur le modèle du précédent, à nouveau par manque de temps et besoin de vacances. Seuls des belges y prirent cette fois part, ce qui posa évidemment question concernant son statut de camp “international”. Une autre formule allait sans doute devoir être trouvée pour rassembler le réseau afin qu’il ne se dissolve pas. Un SET 2 peut-être ?

Pas tout de suite : fin mai 2019, c’est le SeMeNEP qui a rassemblé l’Europe.  Séminaire de deux jours pensé pour permettre à la communauté hébertiste internationale de poursuivre la discussion initiée lors du “congrès” de juin 2018.

Close

The place to be : La Fraineuse

Avenue Amédée Hesse, 41A

4900 Spa